© PeopleImages/istockphoto

La « génération stress »

Un nombre de jeunes supérieur à la moyenne se sentent souvent mentalement et émotionnellement épuisés. Les causes sont multiples.

 
 

La « génération stress »

La « génération stress »

Génération Y, Génération Me, Génération Internet – nombreux sont les surnoms donnés à la génération des Millennials. Et à en croire les nombreuses études de ces dernières années, il en est un autre à ne pas oublier : Génération Stress. Une proportion de jeunes supérieure à la moyenne se sent souvent mentalement épuisée. Mais quelle en est la cause?  

Selon une étude américaine, les Millennials passent en moyenne quatre heures par jour à se faire du souci. Cela correspond à 63 jours par an au moins. Leurs finances constituent le plus gros facteur de stress, immédiatement suivies de la fatigue et des soucis de santé. Les personnes interrogées admettent pour plus de la moitié commencer généralement la journée en manque de sommeil. Ce manque de sommeil déclenche alors un stress supplémentaire – c’est un véritable cercle vicieux.1 

Le stress au travail, un fait commun

De la même manière, dans les domaines de la carrière et du travail, le niveau de stress des Millennials est plus élevé que la moyenne. Il est clair que toutes les générations doivent lutter contre le stress au travail. Toutefois, les jeunes travailleurs associent beaucoup plus leur activité professionnelle au stress mental que n'importe quel autre groupe d'âge. Des tâches trop nombreuses pour trop peu de personnel, les problèmes avec les collègues et une trop grande exigence de disponibilité en dehors des heures de travail régulières, alimentent d’autant plus ce ressenti négatif. Même les circonstances extérieures jouent un rôle dans les problèmes des jeunes. Une mauvaise structure de soutien, des horaires de travail peu flexibles, ainsi que des attentes élevées de la part de l‘entourage, entraînent une augmentation de la charge de stress. En outre, nous avons de fortes attentes liées à notre propre succès2, typiques de notre méritocratie. Mais il y a toutefois une lueur d’espoir : malgré de nombreux facteurs de stress, la majorité des travailleurs se sentent bien à leur poste de travail.3  

Les heures de pointe de la vie

Outre la numérisation et le flux d’informations, il y a encore une autre raison pour laquelle ce sont justement les Millennials qui sont particulièrement touchés par le stress. La plupart d’entre eux se trouvent juste dans ce que l’on appelle « Les heures de pointe de la vie ». Entre la fin de la 20ème année et la fin de la 30ème, quelque chose change dans la vie d’une personne. Ce sont les années décisives de la vie professionnelle, au cours desquelles il faut mettre en place les nouvelles étapes de sa carrière. De plus, c’est également le moment où beaucoup veulent fonder une famille. En outre, c’est à cette période que l’on traite généralement pour la première fois, et avec sérieux, de sa prévoyance retraite. Le stress est alors préprogrammé. Les employeurs qui accueillent à ce stade la Gén Y bien formée et performante peuvent donc particulièrement tirer leur épingle du jeu. Des horaires de travail flexibles, des directives respectueuses de la vie familiale et un équilibre travail – vie privée bien défini, tout cela est une grande priorité pour les Millennials. 

Stratégies contre le stress

La quantité de stress ressentie, ainsi que sa fréquence, sont différentes selon les personnes. Cela dépend, par exemple, des conditions sociales et économiques, ainsi que de la personnalité et de la résistance de chaque personne. Pour certains, un peu de stress fait même du bien. La prochaine échéance d'un projet peut motiver. Mais bien que le stress à court terme soit susceptible d’améliorer les performances, la recherche est unanime : un stress excessif et durable a un impact négatif sur la santé. En raison de l’importance à long terme de ces conséquences, il est important d'apprendre à gérer son niveau de stress. Alors oui, n’oubliez pas de faire du sport, de vous alimenter sainement et de dormir suffisamment. Il est également très important d’avoir un environnement social favorable. Si la planification des activités futures et la prévoyance retraite vous semblent insurmontables, vous pouvez par exemple compter sur l’oreille attentive de votre conseiller financier. Mais surtout, il est important de s'occuper de soi et de se montrer indulgent envers soi-même.

Occasionnellement, il se peut que vous ayez besoin d'un court répit dans la vie quotidienne, avant de pouvoir poursuivre votre chemin. 

1 nypost.com
2 wiwo.de
3 orizon.de
verso   partager sur Facebook    partager sur Twitter
 

Les cookies sont de petits fichiers texte copiés sur le disque dur de votre ordinateur par un site Web. Les cookies ne causent pas de dégâts à votre ordinateur et ne contiennent pas de virus. Les cookies que nous utilisons ne nous permettent pas de collecter vos données personnelles. Ils nous permettent seulement d’enregistrer des informations relatives à la navigation de votre ordinateur sur notre site afin de vous garantir la meilleure expérience possible et de réaliser des statistiques anonymes de visites.
Vous pouvez refuser l'utilisation des cookies en configurant les paramètres de votre navigateur Internet. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus