© Geber86/istockphoto

Préparer sa retraite : plus on commence tôt, mieux c’est !

Penser à sa retraite lorsqu’on est jeune ? Peu de gens le font. Préparer sa retraite le plus tôt possible a pourtant beaucoup d’avantages.

 
 

Préparer sa retraite : plus on commence tôt, mieux c’est !

La génération Y a l’esprit libre; il n’y a pour elle à vrai dire guère de sujets tabous dont on ne puisse discuter publiquement. Cependant, une chose a rarement été abordée jusqu’à présent : la prévoyance retraite. Et ce, bien que cette génération Y soit tout à fait consciente qu’elle doit se préoccuper de sa retraite.

La jeune génération connaît les limites du système des retraites et est consciente de l’effort nécessaire à faire pour épargner en cette période où les taux d’intérêts sont continuellement bas. Elle sait qu'elle devrait être active aujourd'hui plutôt que demain. Malgré cela, la Génération Y n’est pas suffisamment prévoyante : depuis des années, les jeunes mettent de moins en moins d’argent de côté pour leurs vieux jours.1

Le temps et les intérêts composés – les meilleurs amis de l’épargnant

On dit que la génération Y préfère dépenser son argent plutôt que de le mettre de côté. Et si elle fait des économies, c’est pour un voyage ou une nouvelle voiture, plutôt que pour la retraite. Après tout, elle aura tout le temps pour cela plus tard. Mais justement, pour ce qui est de la prévoyance retraite, une telle façon de penser est contre-productive. L'un des facteurs les plus importants pour économiser est le facteur temps. Ce que l’on appelle l’effet des intérêts composés est tout aussi important. Cela peut paraître compliqué, mais cela s'explique facilement : lorsque les revenus d'intérêts (gains) sont réinvestis, le capital initial augmente. L’intérêt est alors appliqué à chaque fois au montant placé le plus élevé.2 L’effet des intérêts composés permet donc de faire « travailler » son argent pour soi-même. Plus on commence tôt à prévoir sa retraite, plus on peut profiter de cet effet – et ce, même si l’on épargne de petites sommes.

Ceci peut être illustré par un exemple arithmétique simple : si l’on commence à 25 ans à mettre de côté 200 euros par mois, on aura économisé à 65 ans un total de 96 000 euros. Si l’argent était investi sur le marché des capitaux avec un rendement de cinq pour cent, l’épargnant aurait environ 306 000 euros disponibles. Ce qui n’est pas un mauvais rendement ! Toutefois, en commençant à 24 ans, on aurait réuni la somme rondelette de 324 000 euros. Bien que seulement 2 400 euros supplémentaires aient été investis, on aurait 18 000 euros de plus. Cela semble magique, mais c’est en fait un simple calcul mathématique.

Un peu d’aide dans la jungle de la prévoyance retraite

Tout cela est très bien. Mais comment place-t-on actuellement son argent pour obtenir un rendement de cinq pour cent ou plus ? Doit-on miser sur la sécurité ou prendre des risques ? Assurance retraite privée, assurance-vie ou plutôt actions et/ou FNB (fonds négociés en bourse) ? Et qu’en est-il de la prévoyance retraite d’entreprise ? Il est clair qu’il n’est pas si simple de garder une vue d’ensemble de sa propre épargne-retraite et de prendre les bonnes décisions. Si vous avez des difficultés à gérer votre argent et à définir les bonnes priorités, il est préférable de solliciter l’aide d’une personne qualifiée. Un conseiller financier vous aidera à mettre en place la stratégie idéale, sans toutefois perdre de vue les souhaits et les objectifs du client. Et n’oubliez pas : plus tôt vous aurez recours aux compétences de professionnels, plus longtemps vous pourrez en bénéficier. 

1 researchgate.net
2 finanztreff.de
verso   partager sur Facebook    partager sur Twitter
 

Les cookies sont de petits fichiers texte copiés sur le disque dur de votre ordinateur par un site Web. Les cookies ne causent pas de dégâts à votre ordinateur et ne contiennent pas de virus. Les cookies que nous utilisons ne nous permettent pas de collecter vos données personnelles. Ils nous permettent seulement d’enregistrer des informations relatives à la navigation de votre ordinateur sur notre site afin de vous garantir la meilleure expérience possible et de réaliser des statistiques anonymes de visites.
Vous pouvez refuser l'utilisation des cookies en configurant les paramètres de votre navigateur Internet. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus